Vic Montaner
Contact
Demande d'information, d'intervention

L'équipe de Vic-Montaner Energie-Bois est à votre écoute pour vous apporter le meilleur service.

Contact

Vic-Montaner Energie-Bois

Par courrier :
Agence Commerciale du Pays de l'Adour
Centre d'Affaires Michel Carval
151, rue du Poumet
64170 ARTIX

Par mail : Contactez-nous en cliquant ici

Déclic, les services client en ligne

Le bois énergie

La biomasse, une solution énergétique d'avenir

Première source d'énergie renouvelable produite en France devant l'énergie hydraulique, les biocarburants et l'éolien, la biomasse est aujourd'hui au coeur de très importants projets de développement soutenus par les pouvoirs publics. Tour d'horizon de ses atouts et des perspectives qu'elle permet d'envisager face aux nouveaux enjeux.

Le bois-énergie est une ressource renouvelable locale qui permet non seulement la maîtrise des coûts énergétiques par rapport à l'évolution croissante des prix des énergies fossiles mais aussi le soutien au développement économique du territoire et une nette amélioration de l'empreinte environnementale de la collectivité.

Le cycle du bois

Brûler le bois pour se chauffer ou le laisser se décomposer en forêt a le même effet sur l'environnement.

En effet, un arbre, selon le cycle naturel du bois, dégage de l'oxygène et, afin de favoriser sa croissance, absorbe du gaz carbonique (CO2) et des sels minéraux issus du bois en décomposition ou des rejets des chaufferies (notamment sous forme de cendres).

La décomposition des feuilles ou branches et le bois brûlé en chaufferie dégage la même quantité de CO2 dans l'air.

La biomasse, une énergie durable

Représentant à elle seule les 2/3 des énergies renouvelables produites en France, la biomasse se définit comme l'ensemble de la matière végétale utilisée comme combustible pour produire de la chaleur ou de l'électricité.

Issue principalement du bois, elle provient :

- Des résidus forestiers non valorisés (rebus d'exploitation forestière, plaquettes

forestières essentiellement composée de branches, souches et racines, bois d'élagages)

- Des sous-produits de l'industrie du bois et les bois de récupération non traités,

- Des cultures énergétiques.

La valorisation énergétique de la biomasse permet de s'affranchir de la volatilité des cours des énergies fossiles comme de leurs émissions de gaz à effet de serre. C'est donc une alternative performante du double point de vue économique et environnemental.

La biomasse en France: une priorité

La France a généré en 2009 plus de 10 millions de tonnes d'équivalent pétrole (Mtep) de bois énergie. A l'horizon 2020, le Grenelle de l'Environnement prévoit de porter à 23% la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie. Cela implique une progression des énergies renouvelables de 20 Mtep. La part de la biomasse sera prépondérante puisqu'elle représente plus du tiers de cette croissance attendue. Le développement de la biomasse contribuera par ailleurs à un meilleur entretien et à une meilleure valorisation de la ressource forestière qui est sous exploitée.

Le potentiel de la biomasse en France

Il est indispensable d'exploiter régulièrement la forêt, et le bois énergie constitue un débouché qui permet aux «forestiers» de rentabiliser cette exploitation. Une étude de l'EEA (Agence Européenne de l'Environnement), intégrant des critères environnementaux accrus ainsi qu'une utilisation raisonnée des forêts, a montré que le potentiel énergétique de la forêt en Europe était encore grand.